En bon Français : je grogne, je rale

» Catégorie : Economie


Quelles sanctions pour les mauvais patrons de banque ?

Commentaires » 0

Dans cette crise l’état joue le rôle du pompier pour sauvegarder notre système bancaire.

Pour cela il est amené à avancer des liquidités pour soutenir les banques.

 

Qui va payer l’addition ?

Et oui, le contribuable une fois encore….

 

Mais dans tout ça il y en a qui s’en sorte bien, même très bien pour l’instant.

Je parle  de tous ces financiers qui font « mumuse » avec notre argent et qui:

  • s’en mettent plein les poches quand ça marche fort
  • et vont de suite pleurer quand ils en perdent

Et dans ce deuxième cas ils ne risquent rien. Même pas d’être mis à la porte par leur patron car ces derniers sont autant mouillée qu’eux. Donc comme ils ne risquent rien, ils continuent à faire leurs « conneries » sans soucis et sans scrupules. Il faudrait presque qu’on les plaigne

Il manque donc une chose à mon goût dans le plan de sauvegarde qui va être mis en place.

C’est de me virer tous ces types qui font n’importe quoi avec notre argent. 

A vous de faire chers membres de notre gouvernement

Crise Financière

Commentaires » 0

Et tous les médias nous croyaient sorti d’affaire avec le plan de sauvetage américain et avec la forte hausse de la bourse vendredi.

Même notre ministre de l’économie que j’écoutais sur Europe 1 était relativement ( je dis bien relativement ) prudente.

A priori on ne va pas connaitre la récession → à voir Sourire.

Petit état des lieux :

la bourse baisse encore

le dollar perd de la valeur face à l’euro

le pétrole flambe à nouveau

Non seulement les états-unis vont ponctionner leurs citoyens, mais en même temps ils pronent, à notre détriment, un dollar faible pour sauver leur économie.

Les systèmes financier et bancaire sont relativement sain en Europe.

A quand alors de payer le pétrole en euro ( Mr chavez l’avait proposé )

A quand créer des échanges économiques avec d’autres pays en euro. Je reste persuadé qu’ils ne seront pas contre.

En attendant on trinque :

baisse du pouvoir d’achat

quasi impossibilité de faire un crédit pour la classe moyenne

 

Affaire à suivre donc ……..